Partout les nuits furent aussi belles !

   Celles de Belgique ponctuées d'un bruit tintinnabulé, l'eau qui sourd, le cours des ruisseaux. Celles d'Artois, glacées, longues comme l'éternité, silencieuses de tout le poids des collines de boue ; et le front des guetteurs couronnait les crêtes valeureuses : on entend seulement vers Carency un bruit épuisé de canon.

  Les nuits de la Somme ! Il y eut un temps où elles étaient parfumées, et les chansons lentes répondaient souvent à des chansons moqueuses par-dessus les buissons de métal. C'était avant l'arrivée des soldats kakis. Douce Somme, tu es devenue un charnier brûlant comme les autres. Les blessés haïssent ton sol crevé et les pommiers idylliques ont été brisés par les troupeaux d'obus anglais. Malodorante et mortelle, jolie Somme aux jolis noms ... tes nuits ...

  Celles de Champagne luisaient du reflet blanc de la lune sur la craie. Celles de l'Argonne étaient noires ; les hommes de quart étouffaient le bruit de leurs pas. Ils foulaient le velours des ténèbres.

 Les nuits de Verdun étaient plus vastes que les autres. Les horizons où se dessinaient des forts abrupts s'illuminaient soudain et les gerbes de fusées multicolores s'épanouissaient comme des roses dans les champs d'Ispahan. Les nuits de Woëvre étaient brumeuses. Des brouillards blancs s'y promenaient à l'infini sur les bois et les étangs et les obus y semblaient plus meurtriers qu'ailleurs.

 Je ne connais pas les nuits de Lorraine, mais les nuits d'Alsace étaient d'une sérénité religieuse. D'heure en heure, une fusée lente montait et tandis qu'elle retombait l'ombre du bois grossissait un coteau neigeux comme un sanglot gonfle une poitrine puissante. La Largue coulait doucement vers la Suisse et, à l'aube, dix drapeaux blancs à la croix rouge surgissaient d'un feuillage adorable.

Jean Le Roy in Jean Le Roy, de Quimper aux tranchées - Itinéraire d'un poète oublié - Ed Les Amis de Louis Le Guennec

 

A mes spectres familiers, les nuits d'Artois

A Paul Didier, les nuits de la Somme

A Henri Didier et Marcellin Rey, les nuits de Champagne

A Rémy Didier, Paul Dumas, au cousin Rémy Laville, à Léon Allier, les nuits de la Woëvre

A Rémy Cartier-Millon, les nuits d'Alsace

 

Parcours de Jean Le Roy : voir message précédent