23 décembre 2010

Une recherche à corps perdus

       Corps perdus... Celui du cherché, bien sûr, mais aussi celui du chercheur, tout entier absorbé par sa tâche... Chercheur qui fait dans ces moments-là corps avec le cherché. Novembre 2003 ... Ou comment tout commença... Une émission de radio, voici qu'étaient mises en ligne les fiches des Morts pour la France. Un bref passage sur le site "Mémoire des Hommes", une explosion : DIDIER Rémy Louis, mort pour la France le 18 octobre 1915 devant Angres (Pas de Calais). Il avait donc existé.... [Lire la suite]

06 août 2011

Lettre à trois soldats du 158 RI

  à Paul, Urbain, Léon   Guéry, Cressent, Morel sont à La Targette.         La nécropole nationale de La  Targette à Neuville Saint Vaast, terrifiant, méthodique, absolu chef d'oeuvre d'un jardinier fou. Ce sont plus de dix mille petites croix blanches en rangs parfaits que le regard embrasse du pied de la nécropole. Dix mille corps d'hommes meurtris ont germé en dix mille petites croix blanches toutes identiques, implacablement alignées. D'où que l'on se place, dans quelque... [Lire la suite]
04 juin 2013

Paul Guéry : en passant par le 149è RI

          La géographie de ce massacre-ci disperse du sud de Nancy aux rivages de la Tunisie sa dizaine de petites croix blanches. Parmi ces hommes que les hasards de la guerre ont réunis là, au pied du plateau de Lorette, en ce sinistre mois d'octobre 1915, deux pourtant sont originaires de villages tellement proches à cette échelle-là, que, si dissemblables pourtant et très certainement jusqu'alors inconnus l'un de l'autre, ils nous semblent presque jumeaux : Léon Morel, originaire de Ventron,... [Lire la suite]