06 août 2011

Lettre à trois soldats du 158 RI

  à Paul, Urbain, Léon   Guéry, Cressent, Morel sont à La Targette.         La nécropole nationale de La  Targette à Neuville Saint Vaast, terrifiant, méthodique, absolu chef d'oeuvre d'un jardinier fou. Ce sont plus de dix mille petites croix blanches en rangs parfaits que le regard embrasse du pied de la nécropole. Dix mille corps d'hommes meurtris ont germé en dix mille petites croix blanches toutes identiques, implacablement alignées. D'où que l'on se place, dans quelque... [Lire la suite]

17 mars 2012

Léon Morel, un tisserand des Vosges

          Dans les Vosges, en ce début du XXème siècle, l'industrie du textile est en plein essor . L'existence d'une main d'oeuvre rurale, peu occupée l'hiver, la présence de nombreux moulins à eau, à même de fournir en abondance l'énergie  nécessaire au fonctionnement des machines, le repli sur les Vosges, après 1870, d'industriels alsaciens,... tout concourt à y faire fleurir un peu partout filatures et tissages. En 1914, ce sont plus de 200 usines textiles, travaillant... [Lire la suite]
04 juin 2013

Paul Guéry : en passant par le 149è RI

          La géographie de ce massacre-ci disperse du sud de Nancy aux rivages de la Tunisie sa dizaine de petites croix blanches. Parmi ces hommes que les hasards de la guerre ont réunis là, au pied du plateau de Lorette, en ce sinistre mois d'octobre 1915, deux pourtant sont originaires de villages tellement proches à cette échelle-là, que, si dissemblables pourtant et très certainement jusqu'alors inconnus l'un de l'autre, ils nous semblent presque jumeaux : Léon Morel, originaire de Ventron,... [Lire la suite]