08 mai 2015

Tableaux mouvants des nuits de garde

    Partout les nuits furent aussi belles !    Celles de Belgique ponctuées d'un bruit tintinnabulé, l'eau qui sourd, le cours des ruisseaux. Celles d'Artois, glacées, longues comme l'éternité, silencieuses de tout le poids des collines de boue ; et le front des guetteurs couronnait les crêtes valeureuses : on entend seulement vers Carency un bruit épuisé de canon.   Les nuits de la Somme ! Il y eut un temps où elles étaient parfumées, et les chansons lentes répondaient souvent à des chansons moqueuses... [Lire la suite]