Lorsque la mémoire prend corps, comme un aboutissement... En ce début d'été, une nouvelle plaque s'est posée au mur de la basilique Notre Dame de Lorette et voici que Rémy, anonyme corps perdu, existe désormais aux yeux du monde. Il n'est qu'un nom parmi d'autres, un nom qui n'arrêtera pas le visiteur mais, justement, un nom qui est maintenant parmi les autres.

Plaque_1_1

Un infini merci à Alain Chaupin, sans qui cette plaque n'aurait jamais existé.

Toute ma gratitude à l'Association du Monument de Notre Dame de Lorette et de la Garde d'honneur de
l'Ossuaire sans laquelle rien n'aurait non plus été possible.

A la mémoire de Henri 1888-1918 - son frère

A la mémoire de Jean 1895-1915, Etienne 1890 -1915, Urbain 1894-1915, Léon 1894-1915, Paul 1887-1915, François 1892-1915, Ahmed 1896-1915 , Jean 1894-1915, François dit Paul 1895-1915 - ses compagnons d'armes